Le yoga du rire, quelques questions pratico-pratiques


Lors d'un atelier de yoga du rire, doit-on se forcer à rire?

A la place d’utiliser le terme « forcé », je préfère dire que l’on fait semblant de rire.

Lors d’une séance de yoga du rire est proposé une série d’exercices corporels ludiques de mise en situation où chacun est invité à émettre des sons/vocalises comme des Ha, ha, ha, des Ho, ho, ho, des Hi, hi hi  ou des Hou, hou, hou et pourquoi pas des Hé, hé, hé et des Hè, hè, hè .
On fait semblant de rire pour susciter le vrai rire.
Ces exercices de yoga du rire agissent en profondeur sur le diaphragme, «  le corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un rire simulé ».

J'ai peur du regard des autres, j'aurais peut-être peur de rire devant tout le groupe ?

Oui c’est normal. La plupart des participants ont cette crainte de rire devant tout le monde.  Le yoga du rire est une pratique bizarre et atypique.

Moi aussi, lors de ma première participation, je trouvais ça fort étrange.
La grande force, c’est qu’il n’y a pas de spectateurs, tout le monde fait la même chose en même temps.  

Au yoga du rire, on ne rit pas des autres mais avec autres. On préfère rire de soi-même plutôt que d'humilier quelqu'un pour faire une blague.

Le yoga du rire, c'est à partir de quel âge, pour essayer?

Au départ, le yoga du rire était plutôt une pratique pour adultes, mais au fil du temps, elle s’est adaptée à tous les âges. Le rire est important quel que soit l’âge.
Tout dépend de l’enfant, mais on peut déjà proposer des exercices de yoga du rire dès l’âge de 3 ans jusqu’à 99 ans.
Les exercices de yoga du rire sont pratiqués debout ou assis. Ils sont personnalisés aux spécificités de chaque groupe, de chaque personne.

Combien de temps dure une séance de yoga du rire?

La durée d’un atelier de yoga du rire est variable en fonction de l’âge, des conditions physiques et aussi des demandes : avant une réunion, team-building, fête familiale, avec des seniors dans une MRS
10 à 15 minutes d'exercices de yoga du rire peuvent  déjà réduire le stress, renforcer votre système immunitaire et garder un esprit positif pendant les périodes difficiles.

La durée d’un atelier de yoga du rire varie de 20 à 90 minutes.

Est-ce possible pour une personne malade de pratiquer le yoga du rire ?

Oui, bien entendu.
Le rire mobilise en douceur la plupart des muscles (abdominaux, zygomatiques, diaphragme, ...) et procure une sensation de bien-être qui induit le relâchement d'autres muscles. Le yoga du rire peut être considéré comme un exercice musculaire complet.
Des études ont démontré que le rire
⦁    influençait nos capacités à prendre du recul face aux événements malheureux, 
⦁    activait durablement la joie et la bonne humeur,
⦁    renforçait le système immunitaire,
⦁    réduisait le sentiment de stress et d'anxiété
⦁    agissait sur la perception de la douleur
⦁    augmentait la capacité respiratoire et l'oxygénation du cerveau

Le rire est un véritable élixir de Jouvence.

Le rire accompagne les malades d'un point de vue  social et mental en créant une atmosphère  favorable au bien-être permettant de surmonter l'épreuve quelle qu'elle soit.
Les exercices de yoga du rire sont adaptés à chaque personne.

Quelle est la tenue conseillée pour participer au yoga du rire?

Une tenue dans laquelle vous vous sentez bien, avec laquelle vous pouvez bouger facilement, qui vous permet de rire sans retenue !
Des grosses chaussettes ou des chaussons permettent aux pieds de se mouvoir plus librement.

Peut-on prendre un abonnement ?

Oui, il est possible de prendre un abonnement
⦁    pour les ateliers de yoga du rire par vidéo-conférence au prix de 20 euros pour 4 ateliers peu  importe le nombre de personnes derrière l’écran
⦁    pour les ateliers de yoga du rire en présence à Fernelmont, c’est 30 euros /adulte pour 5 ateliers 

Et si je n’aime pas le yoga du rire?

Oui c’est possible,  comme dans toute pratique, on n’est pas obligé d’aimer. 

Moi, je n’aime pas le jogging. J’ai essayé plusieurs fois avant de me dire que ce n’était pas pour moi. Peut-être que je changerai d’avis d’ici quelques mois ou pas. Mais au moins, j’aurai essayé.  

Pour ce qui est du yoga du rire, depuis septembre 2008, mois, où j’ai commencé à animer des ateliers pour les particuliers, entreprises, associations, famille, … seules deux personnes ont quitté un  groupe pendant l’atelier.

Dans le cadre des clubs de rire, certain.e.s ont essayé une seule fois. Personnellement, j’invite à tester deux fois, avant de se dire que la pratique n’est pas adaptée pour soi. La première approche est particulière, on ne va pas le cacher.


Vous avez encore d'autres questions sur le yoga du rire. Contactez moi info@joiederire.be

Joyeusement vôtre

Isabelle