· 

Du bien-être suspendu (premier semestre 2019)

Les bénéfices des différentes séances de yoga du rire de ce début d’année ont permis d’offrir des séances de “bien-être suspendu” aux résidents de l’ASBL Nuances, à quelques résidents du Centre Saint-Lambert et de l’ASBL Château Vert.

Du yoga du rire pour ....

 

Les résidents de ces trois centres ont participé au yoga du rire. En juin, des résidents du “Château Vert” sont venus s'ajouter au groupe de Nuances. Une approche différente, car avec 2 "chaisards" ne pouvant bouger que les mains ou juste un bras et 1 jeune adulte, V,  éprouvant de  grande difficulté à se déplacer seule, les exercices proposés ont été adaptés afin d’être accessible à tous. Un superbe moment lorsque V. a lâché la main et s’est déplacée sans aucune aide pour faire les exercices. Les rires des uns et des autres ont coloré la séance.


Depuis septembre, une fois par mois, aux résidents du centre Saint-Lambert, se mêlent quelques personnes valides venues partager des rires sans raison avec ces personnes extraordinaires, ce moment de rire permet à chacun de se relaxer, de rire et de vivre sa différence. Les retours des uns et des autres apportent un autre regard sur le handicap. Une belle leçon d'humanité...

  • « J’ai passé un chouette moment au « Yoga du rire ». Nous avons échangé des gestes, des bruits et des fous rires avec des personnes handicapées. C’était bien de tous se mélanger. J’y retournerai avec plaisir. »
  • « M. nous a emmenées faire une relaxation du rire, nous nous sommes retrouvées avec d’autres personnes et des personnes handicapées. La rencontre était géniale malgré ma peur de ces personnes.  J'ai beaucoup ri et me suis bien relaxée. Je pense que c’est important, ces moments-là dans la vie»
Yoga du rire inclusif au centre Saint Lambert
Yoga du rire inclusif au centre Saint Lambert

  • « Je me suis assise à côté d'un groupe de personnes handicapées et je me suis sentie à l’aise. Je me suis complètement lâchée. Je riais de bon cœur, j’étais heureuse. Un ressenti de soulagement mais je ne sais pas de quoi… Un moyen de me détendre et de comprendre que le rire est thérapeutique pour son bien-être ».

Et puis il y a aussi et surtout les autres intervenants....

Les résidents de Nuances profitent  également d'autres activités "bien-être": massage, shiatsu, art thérapie, chant intuitif, clown thérapie, café philo, méditation...

Une matinée par mois Christine, Françoise ou Christel leur prodiguent du  massage.
Christine leur offre un massage shiatsu. Les soins donnés aux jeunes visent avant tout une certaine relaxation et une détente. En effectuant des pressions sur certains points de méridiens et en effectuant des étirements, les jeunes se sentent plus calmes et sont plus apaisés.

Françoise nous partage son ressenti : "C'est pour moi un grand plaisir de partager des moments suspendus avec de jeunes adultes en difficulté . J'y fais des massages crâniens, du chant intuitif. Cela amène une détente profonde, une connexion d'amour, un moment sacré entre nous . Avec D. qui est réceptif au chant et à la musique, le voir se relever dans le rythme est un cadeau. Quand N. vient déposer ses mains sur les miennes durant le massage, il m'accompagne dans le soin, c'est gratitude . Lors de ce partage, il est évident que je donne beaucoup, mais je reçois tellement plus en humanité . Merci à Isabelle de me permettre de me réaliser dans un domaine qui pour moi est nouveau "

Christine offre un massage  shiatsu à T.
Christine offre un massage shiatsu à T.

N. et le clown coccinelle (Sylvie)
N. et le clown coccinelle (Sylvie)

 

 

N, A-C, D, M et les autres ont partagé également des moments de complicité avec le clown, lors d'une séance de Clown-thérapie avec Sylvie.  Voici ce que Sylvie retient de cette première approche chez Nuances:" Le contact s'est bien passé. Pour certains, il a fallut un peu de temps pour qu'ils se laissent approcher par le clown, ce qui est normal. C'est le cas aussi pour certaines personnes dites sans handicap. Je pense que  P. , éducateur, qui est arrivé en cours de séance, n'était pas très à l'aise non plus...

Il y a eu de très belles rencontres; je ne les connais pas mais ils y a eu des beaux moments de communication, chacun à leur manière. En tout cas, j'ai apprécié l'expérience." Et eux aussi :)

 


Gwendaëlle, est la dernière une nouvelle venue dans l'équipe de l'ASBL Joie de rire pour ce semestre. Elle leur a fait découvrir le “café philo”.
Plantons d'abord le décors : Pour le café philo, un espace, en cercle de préférence, est aménagé afin de favoriser la discussion. Ce temps débute toujours par une petite pratique de l'attention (cf. Pleine présence, Frédéric Lenoir)  de quelques minutes. Ensuite viennent les échanges, on demande l'opinion sur la philosophie. Lors du premier atelier, on énonce les règles. Puis la discussion est lancée autour d'un thème avec une entrée en la matière "sympa": affiche, dessins, audio, vidéo, etc. Les échanges se font autour de thèmes variés comme le bonheur, l'amour, l'amitié, le pardon, l'émotion, la liberté, le temps, la religion, la mort, la beauté, etc. Une petite synthèse clôture le temps de parole et permet de voir ce qui est ressorti et a été coconstruit.

 

Ici aussi, tant pour les animés que les intervenantes, les retours sont positifs. Gwendaëlle nous en parle : "ça s’est merveilleusement bien passé! Ils ont eu de super riches partages. Ce sont tous des jeunes hyper inspirants qui emplissent le cœur! C’est vraiment une superbe expérience que j’ai envie de reproduire et en plus les jeunes m’ont demandé de revenir!"

Un tout grand merci à toutes pour ces moments de "bien-être suspendu".

Écrire commentaire

Commentaires: 0