· 

Je suis à la bonne place... même si

Mercredi 25 septembre…

Une matinée pleine d’émotions … L’enterrement d’un petit bonhomme de 15 mois parti rejoindre les étoiles.

 

Vers 13h00, je (Joie de rire asbl) me retrouve à Louvain-la-Neuve pour le Festival Maintenant, une belle rencontre d’initiatives de transition.

Au programme de cette première journée, une cérémonie d’ouverture devant plus de 1.000 entrepreneurs et étudiants, une après-midi consacrée à l’Entrepreneuriat & Transition, avec en conclusion l’élection de 3 finalistes.

https://festivalmaintenant.be

En soirée, la conférence de Rob Hopkins, à l’initiative des villes en transition.

Pour l’après-midi, 3 ateliers m’intéressent… et je m’inscris !

120 changements par minute : voyage au cœur de nos transformations – Institut Eco-conseils.

L’orateur insiste sur l’importance des émotions dans l’accompagnement du changement. Dans les entreprises modernes, les émotions sont souvent oubliées… si pas discréditées. Alors que l’émotion touche à la mémoire, au sens des priorités, à l’énergie, aux liens, au groupe ! Exprimer sa frustration ou sa joie, exprimer son émotion permet d’être en lien avec l’autre et fait bouger les choses. Ce sont les émotions qui aident à réaliser les buts fixés. L’émotion est contagieuse, communicative,… L’orateur donne en exemple : le rire … Et là, je me sens vraiment à la bonne place. Cet homme a tout compris et je partage sa vision…

« Plantyourbusinesstree » : peut- on être Co2 neutre grâce aux arbres ? – Co2Strategey

Face au défi actuel, restons humble. Nous avons atteint la limite, le réchauffement climatique est rapide,… et oser le changement est l’affaire de tous. Il faut diminuer nos émissions et COMPENSER. La reforestation reste un axe prioritaire. L’arbre est un puit à carbone, il capture le CO2 et produit de l’oxygène. Or, actuellement, on abat ou on brûle les arbres à tout va ! La déforestation a des conséquences 10 fois pires que tous les avions du monde… Graines de Vie agit pour la planète et plante des arbres à Madagascar… mais aussi chez nous, dans nos parcs d’activités économiques ! Pour améliorer notre cadre de vie, notre santé, la qualité de l’air,… Afin de stocker le carbone, lutter contre le réchauffement climatique et favoriser la biodiversité. 15 millions d’arbres ont déjà été replantés à Madagascar, et la population est impliquée dans le suivi de ce projet, afin qu’elle prenne conscience de son importance, et de l’importance de l’arbre dans notre avenir. Une initiative de: CO2Strategy et Alliance Centre BW

SDG’s : Optimiser le référentiel des 17 objectifs pour progresser dans ma durabilité? – The Shift

SDG agenda reprend 17 objectifs et 169 sous-objectifs pour un monde meilleur, avec le but d’une intégration de tous en 2030. 17 objectifs reprenant diverses thématiques telles que la biosphère, « people », planète, prospérité, paix (justice et institutions), partenariat, …..

Après ces 3 ateliers, retour dans l’auditoire pour la présentation des 6 nominés des Transition Awards :

- Cyreo (Développement d’un centre de réutilisation de petits électros)

- Little Green Box (La box pensée durable qui fournit recettes et ingrédients pour préparer des repas gourmands et 100% bio)

- Ecole-lieu de l'Orneau (un éco-lieu où l’école est en interaction avec des espaces de vie et d’activité durable)

- Proust Alors! (un parc d’attractions douces pour adultes pour ranimer les valeurs durables)

- Incredible Oasis (activités à destination des employés, des moments de reconnexion à la nature, à soi et aux autres)

- Beerfood (des crackers à base de super grains des brasseries), … le seul nominé que je découvre.

Rob Hopkins, initiateur des villes en transition, fait partie des jurés et remet le premier prix… à l’école démocratique de l’Orneau ! Deuxième place pour Incredible Oasis et troisième à … Proust Alors ! mon préféré. Très joli tiercé, dynamique et inspirant.

A 20h15, et devant pas moins de 1.000 spectateurs, Rob Hopkins nous présente l’importance du pouvoir de l’imagination pour avancer. Après son exposé, le débat est plus nuancé, les interventions de Gauthier Chapelle, collapsologue et de la responsable belge du mouvement « extension rébellion » interpellent.

 

Je me sens soutenue, et je ressors heureuse de faire partie d’un tel mouvement. Je suis consciente que notre monde a atteint ses limites, que la croissance à tout prix n’est plus possible, que nous vivons un effondrement… mais je choisis de le faire dans la joie.


Jeudi 26 septembre …

Le soir, autre décor. J’ai l’impression de faire un virage à 360°. Je suis invitée par Bernard Delwiche à la rencontre des réseaux de Let's Grow  et PushNPlug

Une soirée de networking. Mais qu’est-ce que je fais là …. Mais, bonne surprise ! Je retrouve Adélaïde Blondieux, avec qui j’ai partagé une partie de l’après-midi de mercredi au Festival Maintenant. A l’initiative du salon HOPE, le salon des initiatives citoyennes et des projets durables, elle cherche des sponsors pour l’édition de mars qui aura lieu à Bruxelles. Pour la 3° édition de HOPE Namur, des 19 et 20 octobre prochain à l’Arsenal, Joie de rire sera présent et, comme à chaque édition, nous rirons sans raison et créerons des liens entre tous. Un ami d’Adélaïde nous présente à Isabelle de Let’s grow, puis à Philippe Grogna, directeur de bio Wallonie, nous discuterons de permaculture,  de changement climatique, d’effondrement de la biodiversité, du choix nécessaire d’une alimentation bio et locale. J'y croise aussi Patricia Mignonne, de Tribu Zen, je découvrirai plus tard qu'elle est l'initiatrice du Sommet de la transition au féminin.

Je le sais maintenant, je suis à la bonne place.

Vendredi 27 septembre…

Encore un nouvel environnement, je participe à une journée » femmes fantastiques » organisée par Gaëlle De Bruyne - Yoga de la Joie. Pour la plupart, nous ne nous connaissons pas mais nous partagerons, dans un superbe lieu, une formidable journée pour prendre soin de nous. Au programme : yoga de la joie, yoga du rire, méditation du souffle, repas végétarien avec légumes et fruits du jardin, découverte du jardin et après-midi cocoon (sauna, hammam et jacuzzi).

 

La transition se fait d’abord par la transition de soi, je me sens à nouveau pleinement à la bonne place.