· 

CEDAS, un team building efficace avec le yoga du rire ...

Objectif Schaerbeek, un jeudi après-midi…. Une expédition à côté de laquelle « Objectif Lune » est une simple promenade… Traverser tout Bruxelles, travaux, embouteillages, re-travaux, re-embouteillages.

But du périple : animation d’une séance de yoga du rire. Avec 22 tapis de sol, un micro « Madona » et une enceinte, les options train-tram-bus-métro sont exclues.

Rendez-vous fixé à 14h, séance prévue à 14h20, durée du voyage estimée à 50 minutes. Je préfère voir large et je démarre plus d’1 heure 30 à l’avance. Paf, Rue de Brabant, à moins de 2 minutes du point d’arrivée, la voiture est , à nouveau, bloquée…
La Rue de Brabant, si vous ne la connaissez pas, elle vaut le détour… quand on a le temps devant soi. C’est une rue hyper animée, avec des étals multicolores, des gens chaleureux et souriants qui vous remercient lorsque vous les laissez passer,… Sous ce magnifique soleil de juin, on se croirait en vacances. A l’occasion, j’irais bien un jour m’y promener…


Oufff… à 14h17, je suis devant le bon bâtiment. Le yoga du rire se déroule dans la salle 44. « Il suffit de suivre les plots verts pour la trouver » me dit la personne à l’entrée. Mes 22 tapis, mon enceinte et moi, nous avons donc suivi les plots. J’ai traversé un bâtiment, en suis ressortie, j’ai longé une terrasse, suivi le petit plan incliné, pris l’ascenseur jusqu’au quatrième, traversé un nouveau couloir … pour arriver enfin dans une agréable salle de danse lumineuse avec un grand miroir mural au fond.

J’installe tout le matériel… et voilà les 21 participants qui arrivent. Je les invite à retirer leurs chaussures, ils ne sont visiblement au courant de rien. Il y avait bien une petite pancarte avec la mention « yoga » en regard de la salle 44 mais ce panneau leur a été caché lorsqu’ils sont passés devant. Perplexité générale…

Je leur annonce le déroulement de cette réunion : pendant 1 heure 30, nous allons rire sans raison, et sans passer par la parole. Juste des exercices de rire forcé. Ce sera suivi par une méditation du rire et une relaxation guidée. Au terme de la séance, ils se sentiront parfaitement détendus, joyeux, et heureux de découvrir leurs collègues sous un jour nouveau.

Doute général…

Après une courte présentation de la pratique, nous enchaînons les exercices. Et là, … dès les premiers échauffements issus de la méthode Félicitée, de petits rires timides se font déjà entendre. Quelques exercices de yoga du visage… et les rires sont déjà moins discrets. La séance peut réellement commencer, avec l’exercice de présentation, les rires deviennent de plus en plus sonores. Deux participants s’écroulent littéralement de rire, ... et les exercices s’enchainent, entrecoupés de temps pour respirer, se poser, reprendre son souffle. Eh oui, rire est un exercice extrêmement physique, 600 muscles sont mobilisés !

Les rires s’enchaînent, en solo, en duo, en cercle, en ligne, en noyau, sur place ou en bougeant.... Les participants hilares sont prêts pour la méditation du rire.

Ce temps de rire sans aucune raison est un véritable feu d’artifice de rires dans toutes les tonalités, des aigus, des graves, des discrets, des vibrants, … Certains rient au point de demander d’arrêter tellement ils n’en peuvent plus, d’autres sont transportés dans une étonnante relaxation.

Une musique apaisante les calme enfin et les mène doucement vers la relaxation guidée. Mon voisin ronflote, … il n’est pas le seul. Après la libération du corps, plus personne ne parle. Chacun est bien dans sa bulle, comme me confie mon voisin de tapis. Tous sont parfaitement détendus, les regards sont pétillants, les visages illuminés.

 

Les retours immédiats sont positifs et unanimes. L’option initialement choisie pour ce team building était une activité sportive, mais tous les participants sont enchantés de cette séance de yoga du rire, une activité qu’ils ont pu partager ensemble.


Le regard qu’ils portent maintenant les uns sur les autres a changé, ils se sentent plus soudés. Au sortir de cette expérience, certains sont un peu fatigués ou au contraire parfaitement détendus, d’autres ont une pêche d’enfer. Un jeune homme se demande encore ce qui lui est arrivé. D’habitude assez réservé, riant peu, au travail comme à la maison, il s’est ici écroulé de rire dès les premiers exercices. C’est lui qui, lors de la méditation, m’a demandé d’arrêter parce qu’il n’en pouvait plus…


CEDAS
CEDAS

 

Le lendemain, l’effet positif se fait encore sentir : "Toute l’équipe était en forme ce matin et nous sommes  contents d’avoir partagé ce moment de rire entre nous, et avec vous."


Ces moments de rire sans raison, je les adore... et j’adore les partager. Le yoga du rire est un merveilleux instrument pour réellement se connecter à soi et aux autres, se détendre, activer sa joie et son énergie positive, et c’est un formidable outil pour renforcer l’esprit d’une équipe. Il a toute sa place dans l’équilibrage de notre vie personnelle et de notre vie professionnelle.