· 

Mon rêve

Mon rêve illustré par Lisette Grégoire
Merci à Lisette Grégoire d'avoir illustré si magnifiquement mon rêve

Ça fait déjà 19 ans et je me souviens encore des paroles de cette institutrice de maternelle qui m’a accueillie lors de ma première visite à l'École Fondamentale Autonome d'Enseignement Spécialisé de Peu d’Eau. : 


« Madame, nous sommes tous différents. Certains ont des lunettes, d’autres pas. Certains ont des cheveux blonds, bruns ou noirs, d’autres plus de cheveux du tout…Il y a des grands et des petits... Ma fille est trisomique, elle est fière de son chromosome de plus que les autres, elle est fière de sa différence, sa vie est belle. Un de mes fils désire avec son épouse adopter un enfant trisomique. La vie nous apprend tellement. »


Elle avait raison Madame Maryvonne, nous sommes tous différents. Nous sommes nés ici ou ailleurs, nous vivons aisément, devons compter sou par sou ou sommes acculés par les dettes. Nous vivons en ville ou à la campagne. Nous sommes célibataires, mariés ou non, avec ou sans enfants. Nous avons un boulot ou pas. Nous sommes jeunes ou âgés, en surpoids ou maigres. Les histoires de nos familles, notre histoire, notre réalité et notre environnement nous façonnent.

 

Peu importe nos vies, nous avons aussi le choix de poursuivre cette vie ou d'en rêver et d'en bâtir une autre. Nous pouvons, tous, apporter notre pierre à l'édifice  et construire un autre monde qui nous correspond mieux.

Je fais le rêve d'un monde respectueux de l'homme et de son environnement, un monde où l'on vit pleinement avec chacun : malade, en situation de handicap, de précarité ou étranger. Un monde qui s’enrichit de chacun.

Oscar WILDE disait
« La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit. »
« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles. »

Le yoga du rire fait partie de ma vie depuis 2004, le handicap depuis 1997, mon rêve est de concilier ces deux moteurs ...

Rêver GRAND….
« Apporter un autre regard sur le handicap en faisant rire le monde »

Ce monde du handicap, étranger dans mon enfance, s’est invité dans ma vie de maman depuis 22 ans et le sera à jamais.

Je sais que le handicap peut mettre mal à l’aise, faire peur ... Comment aborder l’autre, comment lui parler, interagir?

Une solution est de partager des rires. Avec le rire sans raison tout devient plus facile. Le rire est un langage universel accessible à tous peu importe nos capacités physiques, émotionnelles ou intellectuelles. Le rire permet de se connecter à soi tout en étant en lien avec l’autre. C'est le lien du cœur.

 

Intéressé.e ? Contactez-moi par e-mail à info@joiederire.be